S'outiller | Banque d'activités collaboratives

Observation et photographie de lichens

  • Activité
  • 3e année, 4e année, 5e année, 6e année
  • 1 h 30

Auteur(e)s : Julie Moffet, Fondation Monique-Fitz-Back

Observation et photographie de lichens

Les élèves se promènent dans le quartier et/ou dans un parc à la recherche d’êtres qui passent souvent inaperçus : les lichens. Ils les photographient et prennent des notes sur leur apparence, l’endroit où ils ont été trouvés, etc.

Les élèves plus vieux peuvent aller plus loin : indiquer les coordonnées GPS, mesurer la circonférence de l’arbre où les lichens ont été observés, classer leurs observations par grandes familles de lichens, prendre des échantillons, faire des fiches informatives sur les lichens en utilisant les photos prises, etc.

Domaines d’apprentissages

  • Français
  • Mathématiques
  • Sciences et technologies

Compétences transversales

  • Communiquer de façon appropriée
  • Coopérer
  • Exploiter les technologies de l’information et de la communication
  • Exploiter l’information
  • Se donner des méthodes de travail efficaces

Prévoir par équipes de 3 élèves : une tablette électronique, une tablette à pince et une feuille pour prendre des notes. Pour les élèves plus vieux (3e cycle) : ruban à mesurer

Facultatif : loupes (1 / équipe).

Trouver au préalable un endroit où il est facile de trouver du lichen (idéalement un boisé ou un parc).

Prévoir être au moins 2 adultes pour l’activité.

 

Amorce (15 minutes)

  • Qu’est-ce qu’un lichen ? Ce sont des organismes associant un champignon à une algue. Ils vivent en symbiose (ils sont ‘amis’). La symbiose est une association biologique, durable et réciproquement profitable, entre deux organismes vivants. Montrer des photos de lichens.
  • Présenter les trois apparences principales (morphotypesrois) des lichens : lichens fruticuleux, lichens foliacés, lichens crustacés.
  • Avez-vous déjà remarqué la présence de lichens ? Où ?
  • Les lichens sont des bio-indicateurs de la qualité de l’air : là où la qualité de l’air est très mauvaises, il y a peu de lichens. Certains lichens sont plus sensibles que d’autres.
  • Certains lichens changent de couleur lorsqu’il pleut (prennent une teinte verte : c’est la couleur de l’algue qui ressort).
  • Expliquer l’activité : ils vont partir à la recherche des lichens et prendre leurs découvertes en photos. Rappeler les consignes de sécurité, notamment les limites où ils pourront explorer.

Déroulement (60 minutes)

  • En équipe de trois, les élèves partent à la recherche des lichens dans le lieu désigné par l’enseignant.e. Circuler pour aider les élèves à prendre les photos. Poser des questions : est-ce un lichen foliacé selon vous? est-ce qu’il est commun (on le trouve facilement) par ici ?
  • Les élèves prennent des notes, selon la quantité d’information que l’enseignant.e veut collecter. Encourager les élèves à utiliser leur vocabulaire pour décrire les lichens sur leur feuille (couleurs, taille, odeur, texture, à quoi ils ressemblent, leur état, etc.). Plus on collecte d’informations sur les lichens, plus on peut réinvestir en mathématiques : diagramme à bandes sur les différentes couleurs de lichens trouvés ou encore sur les circonférences des arbres où le lichen se trouvait.
  • De retour en classe, demander aux élèves de partager en groupes leurs observations.
  • Mathématiques : faire un diagramme à bandes des couleurs de lichens observés (en grand groupe)
  • Français : demander aux élèves d’écrire un texte de ‘procédure’ pour qu’une autre classe puisse reproduire l’activité. Ou encore, demander aux élèves d’écrire un court texte (+ dessin) sur l’activité vécue.

Consolidation (15 minutes)

  • Est-ce que tout le monde a collecté ses données de la même façon ? Pourquoi est-ce important de collecter ses données de la même façon (pour comparer les données) ? Qu’est-ce qu’on aurait pu collecter d’autres comme données ? Quels autres outils nous auraient-ils été utiles ?
  • Autres questions pour pousser plus loin la recherche : est-ce que certains animaux se nourrissent de lichens ? Est-ce que les lichens sont présents partout sur la planète ? Comment les humains utilisent-ils les lichens (dans la composition de parfums, de teintures…)

Prévoir par équipes de 3 élèves : une tablette électronique, une tablette à pince et une feuille pour prendre des notes. Pour les élèves plus vieux (3e cycle) : ruban à mesurer.

Facultatif : loupes (1 / équipe).

Cette activité pourrait se transformer en projet, si la classe a la possibilité de faire des visites dans des lieux (parcs, boisés, cimetières, etc.) différents afin de répertorier et photographier différentes espèces de lichens. Il serait aussi intéressant de s’associer avec un scientifique pour identifier les espèces. De plus, le suivi des lichens, en tant que bio-indicateur de la qualité de l’air, a un potentiel intéressant de projet de science citoyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci à nos partenaires!