S'outiller | Banque d'activités collaboratives

Écrire un texte inspiré du vivant : si j'étais...

  • Activité
  • 4e année, 5e année, 6e année
  • 1 h

Auteur(e)s : Fondation Monique-Fitz-Back

Écrire un texte inspiré du vivant : si j'étais...

Les élèves écrivent un court texte en essayant de se mettre dans la peau d’une espèce vivante observée dans la cour d’école.

Domaines d’apprentissages

  • Français

1. Choisir le style de texte demandé : à vous de déterminer les variantes. Vous pouvez leur demander d’écrire le texte au conditionnel présent, de faire des rimes, d’utiliser au moins 5 adjectifs, etc. Ou vous pouvez simplement leur laisser carte blanche et leur demander de vous surprendre !

2. Prévoir le matériel : planchettes à pinces, crayons et feuilles seront nécessaires pour l’écriture à l’extérieur. Vous pouvez utiliser la fiche ‘Si j’étais’ (voir dans le matériel).

Amorce (10 minutes)

  • Discussion sur la nature comme source d’inspiration en arts (elle a inspiré des histoires, contes, personnages, poèmes, peintures, chansons, etc.).
  • Inspirons-nous du vivant pour écrire un texte ! Dans la cour d’école, vous choisirez une espèce vivante (animal, végétal, ou champignon) et vous installerez à côté de celle-ci. Vous devrez vous inspirer de cette espèce pour écrire un texte qui débute par « Si j’étais… ». Par exemple : Si j’étais… une fourmi, je me sentirais toute petite. J’irais grimper aux arbres, j’escaladerais vite ! Je me perdrais dans la fourmilière, je grimperais à l’envers. J’aurais peur des gros insectes, qui rôdent derrière…
  • Expliquez clairement votre intention pédagogie et faites un rappel des consignes de sécurité pour l’extérieur.

Réalisation (environ 40 minutes)

  • Habillement et déplacement vers la cour d’école.
  • Court rappel des consignes de l’activité et des consignes de sécurité. Distribution du matériel (tablettes à pinces, feuilles, crayons).
  • Rédaction des textes !
  • Rassemblement en cercle. Lecture à voix haute de quelques extraits.

Retour (10 minutes)

  • Retour en classe. Échanges et commentaires sur l’activité vécue. Vérifier, en posant des questions ou en lisant les textes, si les objectifs d’apprentissages ont été atteints. Exposer les œuvres (ou les mettre au propre au besoin).

Idées de variantes:

  • À la découverte de nos milieux: la cour d’école possède peu de biodiversité ? C’est une bonne occasion de découvrir un parc local !
  • Une même espèce: imposer la même catégorie d’espèce (ex : les arbres ou les insectes) et comparer le vocabulaire utilisé.
  • Arts / histoire: en amorce, étudier quelques œuvres inspirées de la nature. Demander d’ajouter un croquis de l’espèce choisie.
  • Exposé oral: lecture dynamique de tous les textes devant la classe.
  • Sciences: identifier, à l’aide de guides, les espèces choisies par les jeunes (c’est un arbre oui, mais quelle espèce ?)
  • Vidéo: sélectionner quelques textes, les mettre en scène et filmer (blogue de l’école, chaîne Youtube, etc.).
  1. Fiche Si j’étais…
  2. Planchette à pinces pour chaque élève
  3. Crayons pour chaque élève

L’activité peut être répétée en variant les lieux, les espèces et/ou les styles de textes. L’activité peut servir de renforcement pour une notion déjà vue à l’intérieur. Enfin, l’activité peut servir d’amorce pour un projet sur la biodiversité ou les sciences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci à nos partenaires!